L’impacte budgétaire du diagnostic immobilier sur la vente

Le portage immobilier pour éviter la saisie immobilière
février 14, 2019

L’impacte budgétaire du diagnostic immobilier sur la vente

En plus du prix de l’immeuble

Dans un compromis de vente d’immeuble, l’acheteur doit être informé sur les résultats des diagnostics immobiliers. Le propriétaire initie les procédures de diagnostic immobilier, l’acheteur sera en possession du document. En fonction de ces informations, celui qui achète va pouvoir évaluer un certain nombre de paramètres pour voir jusqu’à quel niveau il est capable de refaire les travaux, dont les vices ont été révélés par le diagnostic immobilier sur Valbonne.

Après le diagnostic, le coût des travaux.

Les résultats du diagnostic immobilier http://diagnosticimmo06.fr ont un impact sur le budget de l’acquéreur. Lorsque vous consulter une annonce sur la vente d’immeuble, vous n’aviez pas droit à toutes les informations. Certaines informations sont réservées à des potentiels acquéreurs qui iront loin dans les pourparlers et qui seront prêts à signer. Sauf que depuis 2012 en France, les vendeurs sont tenus d’informer les acheteurs sur le DPE (diagnostic de performance énergétique). Le reste de diagnostic n’est pas connu d’avance. Or le diagnostic est une tâche du propriétaire, il prend l’engagement de payer l’évaluation technique, si après diagnostics, le bâtiment présente des vices, ce n’est pas au propriétaire d’engager des travaux. A ce stade, c’est l’acheteur qui accepte d’acquérir l’immeuble tout étant averti, de faire les travaux. Certains travaux peuvent coûter des dizaines et millier d’euro. L’acheteur doit réfléchir avant de s’engager, et en même temps demander des devis de ses futurs travaux. Mais une autre situation peut aussi jouer en faveur de l’acheteur, en cas de mauvais diagnostic, l’acquéreur peut toutefois renégocier le prix du bien, le revoir à la baisse. Tout simplement parce que, plus le diagnostic est mal fait, plus il y aura des travaux, et plus l’acheteur dépensera pour ces éventuels travaux. Il donc judicieux de faire savoir au vendeur cette position. En cas de refus du vendeur, l’acquéreur peut tout de suite se rétracter et la transaction échoue à un stade très avancé, ce qui ne fait pas l’affaire du vendeur.

En faveur de l’acheteur de bonne foi

C’est dans l’intérêt de celui qui achète aussi que la loi carrez a voulu éviter un appauvrissement de l’acquéreur de l’immeuble. C’est pour éviter de faire de grosses dépenses, après avoir acquis un bien. L’achat d’un immeuble à Valbonne représente un investissement important. L’acheteur se sent protéger par loi. Rien n’interdit à l’acquéreur de demander un document de diagnostics techniques dans lequel se trouve tous les diagnostics immobiliers obligatoires. Il faut être vigilant sur ces informations. Le vendeur quant à lui, est tenu de fournir toutes ces informations sur les caractéristiques et les vices de son bien. Il doit prendre quelque précaution utile, comme contacter est un service professionnel de diagnostiqueurs immobilier, pour avoir des avis fiables.